La stérilisation des instruments

Depuis 1995, les instruments de chirurgie non-jetables sont stérilisés par auto-clavage.

La procédure habituelle se calque sur celle qui est utilisée en clinique : après usage des instruments, trempage dans un liquide antiseptique et décontaminent, puis mis dans un bain à ultrasons pour poursuivre la décontamination, enfin lavage en machine, séchage et empaquetage avant auto-clavage à la chaleur humide.

Chaque pack d’instrument est conditionné séparément et une traçabilité est organisée.

En dehors des instruments réutilisables, tous les autres dispositifs sont à usage unique, jetables.

Nous avons également organisé un circuit spécifique des produits humains contaminés (poubelles jaunes) qui vont rejoindre des conditionnements spécifiques traités à part lors de la destruction.

Avant une intervention

Conseils pratiques pour les interventions dermato-chirurgicales :

Vous allez bénéficier d’un traitement de chirurgie dermatologique prochainement ; voici les conseils à suivre.

Dans la plupart des situations, cette intervention sera réalisée sous anesthésie locale stricte, soit au cabinet, soit dans les locaux du pôle dermatologique du Diaconat à Mulhouse.

Ne venez pas à jeun ; préférez être accompagné pour l’intervention, ce qui réduit le stress inhérent à de tels gestes.

Rappelez à votre médecin la liste des médicaments que vous prenez au sujet desquels vous aurez déjà été interrogé lors de la consultation préalable où vous seront expliquées les modalités du traitement.

L’anesthésie locale permet d’enlever toutes douleurs lors du geste opératoire, mais se traduit par une petite brûlure lors de l’injection qui ne dure que quelques secondes.

Pendant toute l’intervention, vous n’aurez aucun sentiment douloureux et l’anesthésie locale peut durer entre 4 et 5 heures.

Le réveil n’est habituellement pas douloureux du tout.

Dans de nombreuses situations, c’est une infirmière libérale qui viendra s’occuper de vous à domicile pour refaire les pansements.

En cas de difficultés ou d’inquiétudes, il est bien entendu possible d’appeler votre praticien, soit par le numéro de téléphone du cabinet, soit par le numéro du portable qu’il vous aura transmis.

Parmi les complications qui peuvent survenir après des gestes de chirurgie cutanée, on peut citer les ecchymoses, les hématomes, les infections cutanées, les saignements en post-opératoire immédiats, les blessures nerveuses superficielles. Le médecin qui vous prend en charge, vous aura expliqué toutes les modalités thérapeutiques avant d’effectuer le geste nécessaire.